Cette année si spéciale va bientôt prendre fin ! 2020 aura été un vrai chamboulement pour le marché du cycle. La pandémie de la COVID aura entrainé des délais fortement rallongés voir des ruptures de stock et des prix en hausse… La marque Commencal nous a communiqué un intéressant point sur la situation.

Chaussettes F.CK COVID

COVID, prix, délais – Le point sur la situation par Commencal

« Vous le savez, l’industrie du vélo a globalement fait partie des chanceux en « bénéficiant » de la situation.
La demande a explosé. Les gens ont pris conscience de l’intérêt de se déplacer à vélo, du plaisir que procure une sortie en VTT en pleine nature. Et c’est évidemment une très bonne nouvelle pour notre planète.

En parallèle de cette demande en forte croissance, plusieurs grains de sable viennent aujourd’hui freiner cet élan.

La production tout d’abord. Notamment celle des composants. Il est aujourd’hui extrêmement compliqué de trouver la grande majorité des composants nécessaires pour assembler un vélo complet. Selles, pneus, suspensions, transmissions. Les grandes marques de composants telles que Shimano, SRAM, FOX ou Schwalbe, qui produisent principalement à Taiwan, annoncent des délais entre 9 mois et 18 mois, alors qu’elles sont en temps normal capables de livrer dans un délai maximum de 3 mois. En cause, les difficultés à trouver certaines matières premières ou encore des usines qui ont été à l’arrêt à cause du COVID. Des délais d’approvisionnement la aussi allongés.

En parallèle de cela, les questions liées au transport. Les délais d’acheminement de marchandises d’Asie vers tous les autres continents ont explosé. Un exemple concret, lorsqu’il nous fallait environ 3 semaines pour faire voyager un container de Taiwan vers Golden, dans le Colorado, il nous faut en ce moment entre 2 et 3 mois. Les ports sont saturés. Les bateaux peuvent rester plusieurs semaines à l’entrée des ports en attendant de pouvoir débarquer (voir photo ci-dessus). Les prix de ces mêmes transports ont du coup fortement augmentés. Quant au prix, nous payons actuellement en moyenne 4 fois plus cher l’acheminement de ce container comparé à la même époque l’an dernier.

Dernier point, les taux de change. Les devises de nos pays principaux (Etats-Unis, Canada, Europe, Australie) ont beaucoup chuté par rapport au dollar Taïwanais. Le prix de revient de nos vélos a donc fortement augmenté en à peine quelques mois. Pour toutes ces raisons donc, nos délais de production et d’acheminement ont été fortement allongés. Et le prix de revient a explosé. Nous espérons un retour à la normale le plus rapidement possible. Mais nous pensons que cela ne sera pas avant la fin de l’année 2021 au minimum. »

Pas de rubrique « On en pense quoi »? « cette fois-ci, on espère simplement que les délais et tarifs retrouveront un niveau normal une fois la situation assainie…