Versan est une marque française fraîchement arrivée sur le marché du VTT. Révélée au Roc d’Azur avec pour projet de proposer un VTT Hardtail rappelant le VTT des années 90. Affiné avec différents prototypes en écoutant les retours terrains, la marque propose un VTT se voulant simple et polyvalent, à l’image de ses ancêtres, mais avec son lot de modernité. Voyons ensemble ce que propose le Versan Heroc !

Publicité

Versan Heroc

VTT Hardtail 130mm
Kit cadre à partir de 1590€

Pour coller à l’aspect authentique, le cadre est en acier. Un choix guidé par la résistance du matériaux qui permet de faire des tubes fins. La construction en triple-butted accentue encore la possibilité de finesse des tubes. La marque annonce une réduction de 62% par rapport à l’aluminium ou au carbone de la quantité de matière nécessaire à la conception du cadre. Il faut dire que le design induit par ce choix rappel grandement les vélos des années 90, avec la finesse des tubes et le côté épuré du Hardtail. Le tube de selle a été cintré afin de laisser la place à la roue arrière mais se redresse pour permettre une position centrale du pilote. Le cadre est « slopy » afin de permettre de mettre une tige de selle télescopique dans les standards actuels.

Les soudures sont réalisées au TIG (en France) et les passages de gaine ainsi que les inserts de porte bidon sont brasés à l’argent. Pour le passage des gaines justement, ils sont externes pour le freins arrière et le dérailleurs. Toujours dans l’optique d’un cadre le plus simple et authentique possible. Plusieurs options sont disponibles à l’achats du vélo. Le serrage de la tige de selle intégré, l’emplacement et le nombre d’inserts de porte bidon / accessoire. Vous pouvez également choisir l’axe de roues arrière (Maxle), le jeu de direction (Cane Creek) et la fourche (FOX 34 Factory Kashima Fit 4 130mm). Il faut noter que l’axe de roue arrière est compatible UDH, afin de pouvoir monter les nouvelles transmissions Sram T-Type. Le poids du cadre est annoncé à 2,4 kg en taille M.

Le Heroc se décline en quatre tailles. Vous aurez donc le loisir de choisir entre Court, Moyen, Moyen-long et Long. Voyons ensemble les chiffres de géométrie pour la taille M. Avec un Reach à 445mm, ce qui n’est pas extrême de nos jours, des bases assez courtes de 429mm en présage un vélo assez joueur avec un vélo bien compact avec un empattement de 1198 mm. L’angle de tube de selle est de 76°, ce qui est assez courant en 2024. L’angle de direction est ouvert à 65° degrés, donc raisonnablement ouvert pour un hardtail.

Géométrie

C’est le concept mis en avant par Versan sur ce Heroc. Le but étant de faire passer le frein du confort et de la tolérance des hardtails aux plus frileux d’entres nous. Il aura fallu deux ans à la marque pour développer un cadre qui permettrait une grande tolérance de pilotage et un grand confort à son pilote. Les haubans en forme de S et les épaisseurs de tubes variables seraient là pour le garantir. Le résultat de la recherche de Versan porte un nom, c’est donc absort® (absorption du terrain grâce aux propriétés ressort de l’acier).

On ne va pas se mentir, lorsqu’on parle de local et responsable, c’est souvent pour des produits du terroir. Ici, il faut savoir que les tubes sont fabriqués en Italie (Columbus) et en Angleterre (Reynolds). La colonne de direction, les pattes arrière, le boitier de pédalier fileté et le cadre sont usinés et soudés en France. La peinture (réalisée sans solvant), décrite comme ultra résistante est appliquée selon des procédés respectueux de l’environnement, en France. Pour finir, les tubes d’acier sont fabriqués avec plus de 50% d’acier issu de matières recyclées. Ce qui en fait donc un bike plutôt local à l’échelle de ce qui se fait sur le marché et éco-responsable dans sa fabrication.

Sur le papier, un Hardtail revisitant notre nostalgie des premiers Mountain Bike des années 90,sur fond de remise au goût du jour avec une production assez locale et des procédés éco-responsables de fabrication. Ca ne peut que nous donner envie de saluer et soutenir ce beau projet. Certains de l’équipe sont assez friands de ce type de machine, simple à vivre et génératrice de plaisir sur les sentiers. Si Versan a l’envie de nous envoyer une de leur machine, on ne dira certainement pas non… (oui Jason, on pense forcément à toi)