Né il y a seulement 9 ans, Moustache Bikes a su s’imposer dans le monde du vélo électrique. Avec 7 modèles à leurs débuts, le catalogue Moustache en compte aujourd’hui 65, couvrant tous les segments possibles, du gravel électrique à l’enduro ! Et c’est justement le plus gros VTTAE de la marque vosgienne dont nous allons parler aujourd’hui : le Moustache Samedi 29 Game

Moustache Samedi 29 GAME 6 – On fait connaissance

MOUSTACHE Samedi 29 GAME 6 | 170/160 mm
poids 24,0 kg | 5599 €
Site WEB MOUSTACHE

Chez Moustache Bikes, le dimanche c’est pour la route ! Le VTT c’est le samedi… C’est le nom de la gamme des vélos de montagne de la marque qui compte 6 modèles différents. Le modèle enduro, c’est le Game.

On vous présente donc le tout dernier MOUSTACHE SAMEDI 29 GAME, le plus gros VAE de la gamme taillé pour envoyer du lourd ! Un VTTAE en roues de 29 pouces, cadre aluminium avec 160 mm de débattement à la roue arrière et 170 mm à l’avant sauf pour l’entrée de gamme (160 mm). Le groupe d’assistance est le célèbre Bosch Performance Cx et sa batterie de 625 Wh.

Gamme Moustache

Le Samedi 29 Game compte 4 niveaux de finition allant de 4999€ pour le Game 4, à 7599€ pour le haut de gamme Game 10. Nous avons testé la 2ème version de la gamme, le Game 6 à 5599€

L’équipement

  • Moteur : Bosch Performance Line CX
  • Batterie: Bosch, PowerTube 625Wh
  • Fourche:FOX, Float 38 Performance, GRIP
  • Amortisseur:Moustache, Magic Grip Control 160
  • Transmission :Shimano, XT, RD-M8100-SGS, 12 vitesses
  • Roues :Moustache asymétriques, Aluminium 6061E, soudées, double paroi, 28 trous, 29″, largeur intérieur 31mm, montées avec valves et flap Tubeless
  • Pneus:Maxxis Assegai 29×2.50, tringles souples, TLR EXO (Tubeless Ready)
  • Freins :Freins à disque hydrauliques Shimano BR-M6120 à 4 pistons avant et arrière
  • Tige de selle :KS-Ragei 125 mm (taille M)
  • Selle :Moustache
  • Poste de pilotage : cintre Moustache Aluminium 780mm, rise 15mm +potence– Mous

La version 6 est déjà bien armée pour affronter la pente ! Au menu des suspats, une grosse Fox 38 170 mm en version performance Grip couplée à l’amortisseur développé par la marque et baptisé Magic Girp Control. Ce dernier paraît un peu frêle à côté de la fourche mais on verra plus bas ce qu’il vaut ! 2 Maxxis Assegaï en carcasse Exo et gomme Dual trouvent place sur les roues en 31 mm de diamètre interne Made by Moustache. Une carcasse DH et une gomme 3C auraient été un petit plus vu les ambitions de la bête !
Un intelligent mix Deore, XT et manivelles E-Thirteen se chargent de la transmission et niveau périphérique, c’est de nouveau du full Moustache. Pour stopper l’engin, un paire de Shimano M6120 4 pistons avec 2 disques en 203 mm.
Globalement, ce Moustache Game 6 fait preuve d’un très bon rapport prix/équipement et le choix des composants paraît pertinent.

Les chiffres

Niveau cinématique, le Game fait l’emploi d’un classique Four Bar-linkage Horstlink avec un point de pivot sur les bases et une biellette haute. Commentaires sur les cotes de géométrie.

Look et Finition

Look

Côté look, le GAME 6 2021 reprend le même cadre que le cru 2020 avec une biellette légèrement modifiée (ajourée) et de nouvelles couleurs. Les lignes sont tout en finesse et l’intégration moteur/batterie est parfaitement réalisée donnant un physique qui se rapproche de plus en plus d’un vélo classique. La forme globale est plutôt classique et est embellie par une belle couleur bleu sur cette version 6.

Les couleurs des autres modèles de la gamme sont sobres et dans l’air du temps, cependant elles pourraient presque paraître trop sages pour ce type de machine qui donne des envies d’envoyer du gros !!

Finition

Commençons en images par les petits détails que nous avons pointés du doigt. On vous rassure, rien de bien méchant ni de rédhibitoire surtout qu’il y en a peu.

Les fixations de câblerie se font par l’intérieur et sur notre Game d’essai, le bout coupant d’une des vis dépassait légèrement du cadre.

La protection de base est assez succincte mais avec le gros plateau du VAE, la chaîne n’est jamais venue en contact avec la base.

Pour un gros VTTAE, la protection moteur nous a paru trop juste pour garder le moteur Bosch à l’abri des impacts et la visserie apparente laisse l’impression qu’il manque une pièce.

Dernier petit détail, pour avoir accès à la batterie, le petit loquet en plastique du capot s’est montré assez difficile à manipuler.

Passons maintenant aux points positifs ! Au rayon des surprises, on retrouve un triangle avant avec de belles soudures polies qui donnent l’impression d’avoir un cadre carbone, c’est bluffant ! Les passages de câbles sont bien épurés et rien ne déborde.

Moustache Samedi 29 Game 6 – Place à l’action

J’ai emmené ce Game sur des terrains assez variés et dans des conditions climatiques hivernales plutôt « extrêmes. Cela m’a permis de voir ce dont ce gros VTTAE enduro est capable et sur quel type de terrain il est le plus à l’aise. Hugo s’est joint à moi pour décortiquer la machine.

Moustache Game riding

Position

La première impression que j’ai eu en statique est que l’angle de fourche est un peu fermé en comparaison à d’autres modèles du même segment. Ensuite, le poste de pilotage m’a paru un peu étroit car je roule habituellement avec un cintre en 800, mais on s’habitue rapidement au cintre de 780 mm et la position est bonne. On se sent à l’aise dès les premiers tours de roues et la prise en main est ultra rapide.

Moustache Game riding

J’ai apprécié le top-tube assez fin et sloping qui permet de bien bouger sur le vélo. Par contre comme le laisse penser le tableau de géométrie, ce Game est court ! Avec un Reach de 420 mm, Hugo et son 1m78 s’est senti à la limite de la taille M alors qu’il est indiqué 1m85 derrière le tube de selle et il a été gêné par le petit débattement de la tige de selle.

Ergonomie

Côté assistance, le retrait de la batterie est ultra simple et on peut soit la charger séparément, soit brancher le vélo avec une prise dissimulée derrière un cache en caoutchouc situé au dessus du moteur. Le bouton d’allumage se situe sur la console de commande Purion qui tombe naturellement sous les doigts. Elle est rétroéclairée et permet de sélectionner les 5 modes de fonctionnement : Eco, Tour, E-Mtb, Turbo et Walk.

Côté pratique, Ce Moustache Game a un petit détail plutôt rare: un perçage sur le passage de roue arrière qui permet de fixer un garde boue. La fixation pour le porte bidon se trouve sous le Top-tube, un emplacement pas commun mais au moins il est accessible facilement, tout comme le blocage d’amortisseur. Pour faciliter le réglage de la suspension arrière, Moustache a ajouté une bague témoin pour aider à l’ajustement du SAG. Nous avons rajouté un collier pour ne pas la perdre…

Moustache nous a informé qu’à ce jour, une mise à jour du moteur était disponible. Cette mise à jour inclue un nouveau mode d’assistance baptisé Magic Tour, qui remplace le mode Tour. Ce programme a été développé par Moustache en collaboration avec Bosch afin de proposer un autre mode intelligent plus économe et moins violent que le mode e-MTB. La courbe ci-dessus donne une idée de comment peut fonctionner ce nouveau mode et nous ne manquerons pas de vous faire un retour plus détaillé prochainement.

Dans le D+

Premier constat sur le Game 6, le tout dernier « réacteur » BOSCH Performance Line CX se révèle un peu moins silencieux que tous ceux avec lesquels j’ai déjà roulé. En cause, sûrement un sabot moteur plutôt sommaire, qui en plus de ne pas protéger complètement le moteur, n’offre pas autant d’insonorisation qu’il ne devrait. Rassurez-vous, il se montre tout de même beaucoup moins bruyant que l’ancien Shimano E8000.

Moustache Game Riding

Pas de surprise niveau fonctionnement, le Bosch brille par sa puissance et son agrément. Le mode Eco permet d’envisager de longues sorties sportives avec une autonomie pouvant dépasser les 50km pour plus de 1200m de D+. Le mode E-Mtb qui balaye automatiquement l’assistance entre Eco et Turbo, est bluffant d’efficacité pour attaquer et se prendre du kiffe dans la pente !
Surtout que le Game se révèle redoutable avec un grip démoniaque qui permet de s’aventurer dans les pires raidards. J’ai d’ailleurs été surpris par l’équilibre du vélo dans le raide, avec un avant qui ne cabre pas d’un poil et une maniabilité extra qui permet de placer habilement le vélo où l’on souhaite, à condition d’avoir une vitesse de croisière minimale car ce Moustache est un peu moins à son aise dans le très lent. Mais globalement, il se montre ultra efficace et super plaisant dans le D+. Une vraie surprise pour une aussi grosse machine !

Dans le D-

Confort

Ne vous fiez pas à la petite taille de l’amortisseur arrière. Il tient la cadence et joue de concert avec la Fox 38 pour garder un confort de velours ! Sensible en début de course, les suspensions savent aussi se montrer gaillardes sur les gros chocs. On sent qu’on est sur un gros vélo !!

Moustache Game riding

Ce Game offre donc un confort de premier ordre et ne se désarçonne pas en épargnant au passage le pilote dans les champs de cailloux ou autres racines. Le moelleux des suspensions donnerait presque l’impression d’être au commande d’un DH ! Les suspensions sont diaboliquement efficaces mais manquent un poil de rebond… Mais on en reparle plus bas.

Freinage

Côté freinage, qui dit bon descendeur et poids de 24 kg dit besoin de bons freins. De mon côté je trouve que les freins SHIMANO BR-M6120 à 4 pistons sont plutôt efficaces même si ce sont des freins d’entrée de gamme. Il restent puissants avec un toucher agréable. Hugo qui pèse un peu plus lourd s’est par contre plaint d’un manque de puissance et de mordant… Il faut dire qu’il freine beaucoup, le bougre !!

Grip

Le Game est littéralement vissé au sol… Les Maxxis Assegaï et l’efficacité des suspensions font qu’en virages avec de l’angle il ne décroche pas. Un vrai rail !! Et ça pourrait être encore mieux avec des pneus plus haut de gamme en gomme 3C…

Moustache Game riding

Maniabilité / Dynamisme

Il y a deux sentiments antagonistes sur ce Moustache Game ! D’un côté, il est bien maniable et très facile à faire tourner même dans le sinueux. Quand c’est très raide, il permet de passer vite et est facile à faire virer de bord. A faible vitesse, il est un peu plus délicat à manœuvrer mais il reste tout de même exploitable.

Moustache Game riding

D’un autre côté, il reste très mou et manque de vivacité dans les changements d’appuis en donnant l’impression d’être scotché au sol et d’avoir des suspensions qui manquent un peu de rebond. J’ai également eu une sensation de lourdeur du train avant et il faut s’employer pour le lever et tirer un bunny up ! Alors quand il faut le faire en urgence pour passer un obstacle en sortie de virage avec peu de vitess, cela se corse un peu.

Stabilité / Franchissement

Ce vélo est redoutable dans la pente… Avec son confort royal et son aspect rivé au sol, on a l’impression d’être aux commandes d’un vélo de descente. Dans les pierriers de la Semoy, le Game n’a pas bronché d’un Iota. Il file droit et encaisse avec une grande efficacité. Quand il s’agit d’engager, on ne se pose aucune question et on ouvre les freins, gazz en grand !!! La stabilité est sans faille, même à grande vitesse.

Moustache Game riding

Sur les sauts, même constat : le Game encaisse !! J’ai pourtant parfois été un peu optimiste sur certains sauts, ce qui m’a valu quelques longs en recep à plat. Un véritable descendeur ce bike !! Perso je l’ai rebaptisé « EL SANGLIER » une bête à labourer le terrain.

Fun / Accessibilité

Personnellement j’ai adoré être aux commandes de cette belle machine qui ne manque pas de caractère. Il sait vous mettre la banane au moindre passage technique descendant où il faut engager. Sur des trails un peu plus flowy, il reste plaisant mais manque d’un peu de pop et si c’est votre terrain de jeu principal, un Samedi 29 Trail sera sûrement plus indiqué.

Moustache Game riding

Ce Game reste toutefois une machine facile à vivre et très simple à prendre en main. Il épargne bien son pilote et se montre très tolérant.

Moustache Samedi 29 Game 6 – c’est l’heure du bilan

Tableau Moustache Bike

Synthèse

Sous ses airs de petite machine timide se cache un sacré dégringoleur ! Un VTTAe qui procure du plaisir quelque soit le sens de la pente. Un engin fermement rivé au sol, peut-être un peu trop si vous roulez majoritairement sur des terrains flowy car le Game aime quand ça va vite, quand ça tabasse et qu’il faut engager. On a comme l’impression d’être aux commandes d’un DH à moteur… Redoutable !!

Notation Moustache Game

Top

+ Polyvalence
+ Rapport prix/Equipement
+ Descend comme un DH
+ Rivé au sol
+ Plaisir de pilotage


Flop

– Sensation de lourdeur du train avant
– Pneus en gomme Dual
– Tige de selle en 125mm


Plus d’infos sur Moustache Bikes

Votre test bientôt en vidéo