Le VTT est un sport de passionnés et dieu sait que nous sommes nombreux à aimer la belle mécanique ! Améliorer sa machine n’est donc pas une idée isolée. Nous nous sommes donc penchés sur le sujet, voici le fruit de 6 mois de différents essais…

L’origine du sujet ?

Dans l’équipe, on a tous sans exception remplacé un ou plusieurs composants sur nos vélos personnels. Rémi, Jason et moi sommes également de fervents adèptes de montages à la carte qui permettent de se monter un vélo à sa guise !
Un petit tour d’horizon nous a permi de constater qu’une grande majorité des vttistes cherchent plus ou moins à améliorer leur vélo, pour le plaisir mais aussi pour qu’il soit plus performant.

Lors de l’essai du Cannondale Habit SE nous avons découvert un vélo de Trail bodybuildé au tempérament extra ! Un vrai Playbike ! Nous avions été surpris que la version entrée de gamme du trail bike Américain ne coûte « que » 1899€… Bien décidés à voir ce que la version la plus abordable du habit avait sous le pied, nous nous sommes procurés le Habit 6.

A la lecture de la fiche technique du Habit 6, j’avais pourtant quelques réserves… Petite fourche, petit amortisseur, pneus et roues entrée de gamme, petits freins et pas de tige de selle télescopique… Je m’attendais donc à serrer les fesses et à ne pas trop aimer l’expérience. Vous pouvez relire le test du Cannondale Habit 6 pour constater que l’âme du Habit reste sous-jacente.

Les qualités furent au rendez-vous bien que bridées par certains équipements sous dimensionnés ou trop entrée de gamme. Il y a tellement à tirer de ce petit Habit en aluminium… Nous avons donc commencé à penser upgrades… Par quoi commencer, tant il y avait de composants à remplacer ? Est-ce finalement pertinent d’acheter un entrée de gamme ? N’est-ce pas préférable de partir directement sur un haut de gamme carbone ?

Comparons l’entrée de gamme et le haut de gamme !

Pour répondre à la question, quoi de mieux qu’une Battle ou l’on confronte les ressentis et les chiffres ! Nous avons donc mis à contribution Jason qui a déjà testé les 2 modèles et Arthur qui a juste pris les vélos en mains pour faire ses réglages…

La Battle entrée de gamme vs haut de gamme est lancée !!

Première surprise !! Le Habit 6 permet déjà d’envoyer copieusement, à condition bien sûr d’être armé physiquement pour compenser l’équipement entrée de gamme. Jason a eut d’ailleurs plus de mal à lutter puisqu’on peut constater un bel écart de temps entre les 2 vélos.
Sur le Habit SE, le grip est bien plus présent et le travail des suspensions bien plus adapté au terrain et aux longs runs. Sur le Habit 6, on sent l’ensemble roue/fourche fléchir sous les appuis, le grip est parfois précaire et le confort des suspensions bien plus sommaire… En mode Race, il faut se battre pour choisir et maintenir sa trajectoire. La fraîcheur du pilote s’en ressentira forcément sur une journée de course.

Cannondale Habit 6
Cannondale Habit SE

Niveau tarif, un bel écart entre les 2 modèles pourrait permettre de doper la version entrée de gamme tout en la personnalisant. L’idée se concrétise à partir de ce moment… Il nous aura alors suffit de cerner les points faibles du Habit 6 et de l’upgrader en fonction de l’orientation que l’on souhaite donner au vélo.

Les 5 Upgrades les plus efficaces

Vu les capacités du modèle SE pour prendre les airs et encaisser les mauvais traitements, j’ai pris parti avec l’aide de Pacôme de doper les capacités dans le D- de ce Habit 6 ! Après 1 mois d’essai de la version d’origine, ma liste des 5 upgrades les plus efficaces était déjà remplie d’évidences…

Nous nous sommes concentrés sur les composants qui avaient le plus d’impact sur l’efficacité, le grip, le confort mais aussi l’ergonomie. 5 upgrades c’est au final beaucoup de pièces : suspensions, pneus, tige de selle télescopique, freins et roues prennent place sur la machine ! Nous avons donc entamé un savoureux montage de ces magnifiques pièces.

Choisir ses composants c’est aussi choisir l’orientation que l’on souhaite donner à son vélo et se créer une machine atypique et à l’identité marquée. Les montages de série se ressemblent beaucoup et on y retrouve très souvent les géants du cycle… Suspensions Fox ou Rockshox, freins Sram ou Shimano, pneus Maxxis ou Schwalbe. Nous retrouvons régulièrement les mêmes pièces sur les vélos que nous testons. Un peu d’exotisme et de belles pièces nous ont permis de construire un Cannondale Habit unique au style ravageur !

Cannondale Habit Upgrade

Avec les 2700€ d’écart entre la version SE et la version 6 du Habit, nous avions un budget confortable pour cette transformation. Un combo de pneus WTB Vigilant/Trail Boss en 2.6 prend d’abord place sur les belles roues Hope Fortus 26 à moyeux Hope Pro 4 que l’on a sélectionné pour leur robustesse et leur fiabilité. Les trains roulants ont une importance capitale dans les performances mais aussi le plaisir de pilotage.
Une tige de selle BikeYoke Revive en 185mm de débattement prend place pour la partie ergonomie afin de permettre une belle liberté de mouvement dans le D-. Composant indispensable pour ne plus avoir à jouer de la clé allen en permanence !
Pour les suspensions, nous avons voulu tester la fourche à ressort ! La nouvelle cane Creek Helm II Coil en 150 mm assurera les sauvageries… 20mm de plus que la version de base mais finalement seulement 10mm de plus que le Habit SE ! Sans tomber dans l’extrême, ajouter un peu de débattement à l’avant permettra d’enduriser un peu la bête.
On terminera par les freins poussifs d’origine qui seront remplacés par des Hope tech 3 E4 avec un disque avant passé en 200 mm. Pourquoi les E4 ? Pour leur fiabilité, leur constance et leur qualité de fabrication… Nous testons également les V4 pour vous préparer un petit duel entre les deux modèles.

Améliorer son VTT – Est-ce pertinent, efficace et financièrement intéressant ?

Sur le papier, ce nouveau Habit est armé pour déchiqueter les sentiers ! Il paraît même bien plus bestial que la version SE qui pourtant est en carbone… Un petit tour sur la balance avant de présenter la transformation à Jason et Arthur et de déchaîner les chronos. Le vélo a pris globalement un peu d’embonpoint. Les roues sont plus light de 400g mais les gros pneus et les suspensions ressort en ajoutent 900. Un poids en hausse pour une orientation bien plus affûtée pour la pente que la version de série. Place maintenant aux chronos pour valider nos choix !

Les ressentis

Arthur et jason ont été unanimes : ce nouveau Habit est une tuerie !!! Les suspensions à ressort dopent les capacités du Habit. Les limites du vélo ne sont plus les mêmes et les sensations de petit débattement de la machine ont disparues. Couplé à la qualité des gommes WTB et des trains roulant Hope, le pilotage est précis et confortable, avec une bonne lecture du terrain. Le vélo paraît bien plus rapide que la version entrée de gamme, ce dont nous nous doutions quelque peu ! Mais un gap est également perceptible avec la version SE… Dans le D- en tout cas. Dans le D+, l’embonpoint que nous avons fait prendre à ce Habit se ressent un peu et Arthur aurait souhaité avoir des pneus moins gros pour gagner en polyvalence.

Les chiffres

Cette fois-ci, il n’y a pas match ! Les ressentis collent parfaitement avec les chiffres et sur 4min de spéciale, pas moins de 21s d’écart séparent la version stock du Habit 6 de la version upgradée dans le cas de Jason ! L’écart est monstrueux également pour Arthur puisqu’il accuse un retard de 14s sur la version stock.
Le Habit modifié est même plus rapide sur la première partie de la spéciale des chronos que nous avions réalisé avec le habit SE au mois de juin, sur un terrain bien plus sec ! Ce nouveau Habit est donc bien plus efficace que la version stock et que la version SE…

Améliorer une version entrée de gamme ou acheter directement un haut de gamme ?

La question se pose ! Est-il préférable d’acheter une version entrée de gamme et de la faire évoluer ? Ou bien partir directement sur un haut de gamme ?
Il n’y a pas de réponse établie… Chaque cas est particulier et tout dépend des vélos, de la différence de prix, des possibilités d’upgrade et de votre budget de départ !! Partir sur un modèle entrée ou milieu de gamme peut cependant vous permettre d’envisager les upgrades au fil de vos envies et de votre budget…

Cannondale Habit SE
Cannondale Habit Upgrade

Dans notre cas, nous avons étudié 2 vélos qui ont la même valeur financière. D’un côté, une version 6 en aluminium montée avec des pièces exotiques sélectionnées selon nos goûts. De l’autre, une version SE en carbone équipée avec des composants de série plus conventionnels.
La version SE est plus légère d’un bon kilo !! Et malgré une belle peinture petrol sur le SE, Arthur et Jason n’en garderaient qu’un : le Habit 6 modifié