Les nouveaux pneus Continental ont fait beaucoup parlé à leur sortie en mai 2022. Rémi les avait d’ailleurs découvert et nous les avait présenté sur le salon américain de la Sea Otter Classic. Nous avions hâte de tester ces pneus plein de promesses. La marque existe depuis 1871 et est célèbre pour ses pneumatiques automobiles et équipements divers. La gamme VTT est plus récente mais existe déjà depuis un bon paquet d’années. Je roulais le Rubber Queen que j’appréciais il y a maintenant plus de 10 ans ! Voici donc le test des tous derniers nés de la marque, à savoir le modèle enduro polyvalent par excellence : le Continental Kryptotal. Un combo décliné en une version avant et une arrière que nous avons donc mis à l’épreuve à Breil sur Roya ainsi que lors de tests en amont. Vont-ils écraser la concurrence dans ce comparatif hors norme ? Réponse sans attendre…

CONTINENTAL Kryptotal Fr/Re

Pneus VTT Enduro
Prix : 74,95€
Poids : 1160 g – 1151 g

Les Kryptotal sont donc les pneus enduro polyvalents de la gamme Continental. Cette dernière se compose également des Xynotal pour le sec, des Hydrotal dédiés à la boue et des Argotal pour les terrains meubles. Les Kryptotal sont proposés en 29 et en 27.5 en largeur de 2.40 uniquement pour la version avant (Fr) et en 2.40 et 2.60 pour la version arrière (Re). Le prix est plutôt médian pour ce Continental avec 74,95€.

Continental Kryptotal Fr

La gamme Continental a été totalement revue avec l’avènement de ces nouveaux modèles. Les carcasses proposées sont assez simples : Trail, Enduro et Downhill. Le nom de ces carcasses est directement lié aux pratiques pour lesquelles elles sont dédiées. Selon Continental, la carcasse Trail est déjà assez travaillée avec plusieurs couches de fabrication pour allier une belle solidité et un travail en déformation pour optimiser le grip. La carcasse Enduro se voit parée de renforts Apex pour éviter les pincements et rigidifier l’ensemble. Enfin, la Downhill dispose des mêmes technologies mais avec 2 fois plus de couches de structure pour encore plus de robustesse ! Nous avons eu le droit aux carcasses Enduro pour ce test, censées correspondre au programme !

Continental Kryptotal Fr
Continental Kryptotal Re

La technologie de gomme Continental est la même depuis des années et est également celle utilisée sur la gamme route. L’apelation est simple : Black Chili. C’est un composé de gommes synthétiques et naturelles pour normalement obtenir le meilleur compromis en fonction de la discipline. Dans la gamme MTB, les pneus Trail ont le droit à une gomme dénommée Endurance pour optimiser le rendement. Les pneus Enduro ont une gomme Soft prévue pour optimiser le grip en phase de freinage et en virage. La version Downhill utilise cette même gomme Soft ou une version spéciale qui est en gomme Supersoft pour encore plus de grip. Pour notre test, les pneus sont donc en carcasse Enduro et en gomme Soft. Une gomme qui paraît déjà bien tendre.

Continental Kryptotal Re

Le site de la marque présente toutes les déclinaisons de carcasses et de gommes via un graphique qui rappelle également les pictogrammes que l’on retrouve sur les flancs des pneus. C’est assez pratique quand on les connaît pour différencier une gomme endurance d’une soft ou encore une version Trail d’une Enduro ou une DH, mais on peut s’y perdre un peu.

Continental – Sur le Terrain

Le sizing des Continental en 2.4 est assez correcte mais ne sont pas très larges. Un vrai 2.4. On voit que les crampons du pneu Fr ne sont pas les plus saillants pour gripper aux avant postes ! Le look des pneus est original avec un marquage jaune assez ocre qui matche pas mal avec des pièces dorées et ressort bien. Il y a également un joli travail de structure de pneu qui offre un rendu plutôt haut de gamme !

Et c’est parti pour les premières liaisons avec ces tous nouveaux Kryptotal Fr et Re. On sent bien le gabarit enduro du Continental avec un pneu que l’on sent tout de même assez lourd et qui colle pas mal au sol dans cette version de gomme Soft. Même si sur la balance, ce ne sont pas les plus lourds, ils ne sont pas les meilleurs dans la catégorie rendement et sont juste au dessus des pneus les moins bons sur ce point. La motricité est par contre au rendez-vous avec un pneu arrière qui n’a aucun mal à hisser le bike en haut des relances, même en conditions humides et en pleine spéciale. Le pneu travaille bien et on passe sans grande difficulté. Heureusement vu qu’il ne donne pas l’impression d’un pneu de XC au pédalage.

Continental Kryptotal action

En avant les chronos ! Si les Kryptotal ne sont pas les meilleurs alliés en montée, ils se révèlent bien meilleurs lors de l’attaque des premières spéciales. Le travail de la carcasse est surprenante ! Assez rigide en sensation et sous les appuis, elle se déforme idéalement pour apporter du confort et aider le crampons peu saillants du Kryptotal à procurer un très bon grip sur sol sec. Le Kryptotal Fr comme Re sont très bons et rassurant quand il s’agit de prendre de l’angle. Ils ne freinent pas trop la vitesse et permettent d’aller à fond avec des vitesses de passages assez élevés ! Plus on va vite avec plus on les apprécie pour leur précision et leur contrôle.
En parlant freinage, les Kryptotal sont un modèle du genre, ce sont des pneus qui freinent fort surtout à l’arrière. Sur le mouillé, le Kryptotal Fr bourre un peu et montre ses limites avec un grip moyen et un décrochage plutôt vif. L’Argotal dans la gamme Continental sera certainement plus polyvalent sur ce point. Le Kryptotal Re se révèle meilleur partenaire que le Fr sur le mouillé avec un peu plus de polyvalence et un décrochage latéral plus sain. Un Combo Kryptotal Re et Argotal devant aurait certainement pu être intéressant pour ce comparatif. Un peu à l’image des Schwalbe avec le Magic Mary devant. Globalement, les Kryptotal sont des pneus assez précis et assez typés race. Plus on tape dedans plus ils en redemandent et le grip sur sec est excellent. Il a reçu quelques coup de cœur parmi les testeurs et n’est pas passé loin du titre de meilleur pneu pour la Race !

Ce sont des pneus qui se roulent avec une pression classique. Environ 1.5 devant et derrière pour ma part.

Solidité et usure

L’usure des Continental est un de leurs points forts. La gomme soft tient le coup et l’usure très faible malgré le sale traitement promulgué par nos Spectral sur les cailloux du sol de Breil. La solidité de cette version enduro est également au rendez-vous malgré une rigidité relative au toucher avec aucune crevaison à signaler.

Continental Kryptotal – C’est l’heure du bilan

Notes Continental Kryptotal Fr/Re

Les Continental avaient des choses à montrer sur ce comparatif avec une toute nouvelle gamme. Ils ont répondus présents avec cette version enduro qui porte bien son nom : ils sont destinés aux riders qui roulent des gros enduros et qui ont envie d’envoyer la purée dans les spéciales les plus pentues. Le modeste rider que je suis en quête d’un pneu super polyvalent et au bon rendement passera son chemin mais d’autres testeurs ont placé le combo Kryptotal en coup de cœur. Leur prestation générale est très bonne et homogène, ils font partis des meilleurs pneus de ce comparatif et montrent une longévité assez surpenante ! Si vous voulez un pneu pour toute l’année préférez par contre de coupler le Kryptotal Re à un Argotal qui se montrera bien meilleur dans la boue.


Top

+ Grip
+ Usure très faible
+ Précision
+ Travail fait sur la carcasse


Flop

– Inertie et rendement au pédalage
– Pneu avant limite sur le mouillé

Arthur Wettling
Peepooodo pour les intimes ! Profond déconneur dans l’âme, je sais être sérieux quand on commence à parler crampon et suspension. Je vais généralement à l’essentiel dans mes tests car la pratique du vélo est pour moi une chose simple et évidente !