Célèbre pour ses vélos, Specialized possède depuis toujours sa propre gamme de composants et d’accessoires avec une gamme complète de pneus. La marque est aussi très active auprès de la communauté des riders, avec par exemple l’initiative Specialized Soil Searching Global Trail qui soutient le développement et l’entretien de nos sentiers. Pour 2021 la marque au grand S a sorti une édition spéciale de pneus afin de mettre en avant et soutenir financièrement ce programme. J’ai testé durant plusieurs mois, un combo Butcher / Eliminator Soil Searching

Specialized Soil Searching Global Trail

En 2018 Specialized se pose la question des moyens apportés pour soutenir les acteurs de l’ombre de notre pratique, les trails builders, ces personnes qui créent et entretiennent les réseaux de sentiers nécessaires à notre pratique et donc notre bonheur. La réponse est le programme Soil Searching qui a permis d’apporter un soutien financier et organisationnel au niveau local afin de développer toujours plus de sentiers. En France c’est à la Mountain Bikers Foundation que la marque californienne apporte son soutien.

Specialized Butcher & Eliminator Soil Searching – Présentation 

Pour 2021 Specialized propose donc une édition limitée des ses pneus Butcher et Eliminator, reconnaissables à ses flancs beiges, et qui permet de financer ce programme de soutien de la Mountain Bikers Foundation.

Specialized Search Soil tyres

Specialized Butcher Grid Trail T9 29×2.6″ | Pneu Enduro avant
1070g | 60€00
Specialized Eliminator Grid Trail T7 29×2.6″ | Pneu Enduro arrière
1068g | 60€00
Site Web Specialized

Les deux modèles sont proposés en carcasse Grid Trail qui est la carcasse trail/enduro de chez Specialized avec une construction 60 TPI simple pli et des renforts anti-déchirures sur les flancs et la bande de roulement. Chaque modèle est disponible en 2.3″ et 2.6″.
Niveau gomme, le Butcher dont le profil est étudié pour une monte avant en procurant un maximum de grip est proposé en gomme T9, la plus tendre et adhérente de la gamme. Avec son profil favorisant le roulement, l’Eliminator est proposé en gomme T7, plus dure et plus durable pour un bon compromis entre tenue dans le temps et résistance au roulement.

gamme pneus Specialized

La gamme de pneumatiques Specialized est assez vaste avec 8 profils et de nombreuses combinaisons de gommes et carcasses mais le choix a été fait de ne proposer que ce combo « passe-partout » en édition limitée. Le Butcher est le pneu agressif de référence de la marque et peut aussi bien se retrouver en monte avant d’un vélo de trail que sur les deux roues d’un DH dans toutes les conditions. L’Eliminator se veut plus orienté rendement mais garde un profil moins spécifique qu’un Slaughter (le semi-slick de la gamme) et peut parfaitement se retrouver en monte avant sur un plus petit vélo. Les pneus de la marque ont la réputation de tailler assez petits et mon choix s’est donc porté sur les modèles 2.6″.

Specialized Butcher et Eliminator – Sur le terrain

Ces nouveaux gommards ont été testé sur mon Specialized Stumpjumper Evo plusieurs mois durant et sur un vaste profil de terrains et sorties. Ils m’ont suivi dans mes rides habituels (forêt vallonée à la pédale) comme dans les cailloux du sud (sorties à la journée, station…).

Specialized Butcher Soil Searching

Au déballage je note un premier bon point, un tableau indique la taille réelle du pneu selon la largeur de jantes. Specialized semble avoir revu sa copie, car les 2.6″ sont désormais annoncés faire 2.55″ sur mes jantes en 30mm interne (auparavant Spé annonçait 2.4″). Et effectivement une fois gonflé je mesure une largeur de boudin de 64mm (soit 2.52″ ) sur le Butcher. En revanche les crampons se mesurent à 62mm, tout comme mon E13 TRS Mopo 2.35″ dont le boudin sort à 61mm (soit 2.4″). Un Butcher 2.3″ taille 61mm et 59mm pour le boudin et les crampons.

On remarque donc une tendance chez Spé a proposer un volume important par rapport à la largeur des crampons. Sur mes 2.6″ ce volume se sent bien au moment d’installer mes mousses anti-pincement. Le processus est plus simple et plus facile à monter que d’habitude. Le poids qui avoisine les 1kg est plutôt raisonnable vu la taille des pneus mais la carcasse me parait plutôt souple et assez fine. A voir sur le terrain.

Enfin avec leurs flancs beiges, très en vogue ces derniers temps, et un logo discret sur fond vert, ces pneus ne laisseront pas indifférent. A la rédac on a tous beaucoup aimé.

Passons maintenant au plus important, la prestation sur le terrain !

Specialized Soil Searching tyres

Dès les premiers tours de roue sur bitume je sens un très bon rendement de l’Eliminator et si le Butcher colle un peu plus, cela reste honnête. Ces sensations se confirment rapidement sur la terre. Dès les premiers virages le grip se montre bien présent et très saint, facile à prédire. L’été se faisant attendre, je teste donc au début dans des conditions assez grasses (couche fine de boue sur un sol dur) et le grip sur l’angle continu à mettre en confiance. Les limites des pneus s’atteignent en douceur et le décrochage vient progressivement ce qui permet de pousser fort sans se faire peur. En revanche le pneu arrière perd beaucoup de grip sur la bande de roulement et patine facilement dans ces conditions humides où un Butcher en 2.3 et T7 serait peut-être une bonne alternative pour gagner en motricité.

Specialized Soil Searching tyres

Je change ensuite de décor pour affronter les cailloux du sud de la France. Le Butcher propose toujours une très belle prestation, en étant très homogène dans son grip autant sur l’angle qu’au freinage. L’Eliminator est plus à son aise sur ce type de terrain, même si il patine encore un peu sur le gravier.

Avec un aussi gros volume j’aurais pu jouer avec les pressions et descendre encore un peu plus bas qu’à mon habitude. Ceci dit je n’ai pas cherché les limites de pression car la carcasse assez souple associée à ce volume apporte beaucoup de flou. C’est là que le bas blesse. Si le dessin des crampons et la gomme sont vraiment excellents dans cette configuration, les pneus sont trop souples et malgré mon poids assez léger je trouve que la déformation est trop marquée et nuit à la précision du pilotage. A l’opposé le confort est bien plus marqué et permet de bien effacer les reliefs les plus agressifs comme les racines et les champs de cailloux. Paradoxalement dans certaines conditions on y gagne même en grip.

Pour aller plus loin dans le test, je roule avec un Butcher en 2.3″ à l’avant. Si le flou lié au volume du 2.6″ disparait totalement, je ne retrouve pas toutes ses qualités. Le grip notamment n’est pas aussi bon, probablement la faute à des crampons latéraux moins espacés et une largeur d’empreinte au sol plus faible.

Et sur la durée ?

Specialized Soil Searching tyres

Niveau résistance, les pierriers du sud n’ont pas épargné la paire. Une première crevaison à l’arrière par pincement (malgré une mousse panzer evo) rapidement réparée et le lendemain c’est une vilaine pierre tranchante qui abime le flanc avant du Butcher sur plusieurs centimètres (mais sans découper la trame) qui entraine une crevaison lente. Sur cette seconde avarie, on voit clairement que les flancs sont exposés avec cette largeur de pneus. Ceci dit le terrain est vraiment très agressif dans les Alpes Maritimes et demande des carcasses plus typées DH pour être tranquille en pratique Enduro. Je savais les pneus un peu légers pour la région et finalement ils ont plutôt dépassé mes attentes niveau solidité au vu du programme cible.

Si les carcasses ont bien souffert dans le sud, les pneus sont par ailleurs restés en très bon état. Les crampons montrent peu de marques d’usure et augurent d’une excellente longévité que ce soit pour le Butcher ou l’Eliminator.

Specialized Butcher et Eliminator – C’est l’heure du bilan

Le combo Butcher/Eliminator en 2.6″ m’a autant surpris que laissé sur ma faim pour ma pratique. Il offre un maximum de confort, de rendement et met en confiance avec un excellent grip, mais dans cette largeur et en carcasse Grid Trail, les flancs assez souples procurent un manque de maintien et de précision quand on cherche à pousser fort. J’ai adoré le dessin des crampons et la gomme, un peu moins la carcasse. En l’état, ce combo sera un excellent choix pour des riders pas trop agressifs qui ont une pratique all-mountain / enduro light. La carcasse Grid Gravity se montrera certainement moins souple et sera plus indiqué pour une vraie pratique enduro.
Quant à l’édition Soil Searching, on adore le concept de soutenir le développement des trails tout en roulant avec style, surtout que le prix reste plutôt contenu pour du pneu haut de gamme quand on compare à la concurrence !


Top

+ Rouler utile avec du style
+ Accroche latérale et au freinage du Butcher
+ Accroche latérale et rendement de l’Eliminator
+ Combo polyvalent
+ Usure contenue et PPC bien placé
+ Confort en 2.6″


Flop

– Manque de précision en 2.6″
– Carcasse trop souple et légère pour de l’enduro


Rémi Poulain
Je suis le mécano fetichiste d'outillage de la team. Baroudeur dans l'âme, quand je ne suis pas derrière mon guidon à l'aventure sur les plus beaux trails, vous risquez de me trouver à l'atelier, une clé à la main et une petite mousse jamais loin.