En développant leur première gamme de chaussures, Crankbrothers avait une idée pleine de bon sens : offrir une compatibilité parfaite entre pédales et chaussures. Nous vous avons détaillé la gamme lors de leur sortie officielle : News | Crankbrothers dévoile sa première gamme de chaussures. Nous avons pu rouler pendant plusieurs mois l’ensemble de la gamme, à savoir le modèle pour pédales plates dénommé Stamp et les 2 modèles pour pédales automatiques appelés Mallet et Mallet E. Découvrons si les promesses annoncées par Crankbrothers sont tenues.

La marque américaine nous a vendu du rêve en nous présentant la nouvelle gamme Mallet de manière ultra exhaustive et technique. Tout a été pensé pour en faire la chaussure d’enduro parfaite en cales auto. Après notre comparatif de 6 chaussures référentes du segment, nous étions rodés pour l’essai des 2 nouveaux modèles de chez Crankbrothers : les Mallet et Mallet E !

Crankbrothers Mallet & Mallet E

Crankbrothers Mallet Boa

Mallet Boa
470 g / 200€
Site Web Crankbrothers

Crankbrothers Mallet E Lace

Mallet E Lace
480 g / 150€
Site Web Crankbrothers

Dans la gamme Mallet, il y a la Mallet et la Mallet E. Elles sont à la fois très semblables et assez différentes au niveau de la semelle. La Mallet est plus typée race que la Mallet E avec une semelle plus plate et plus rigide pour assurer une transmission de puissance et une précision de pilotage optimale. La Mallet E se veut plus polyvalente avec une semelle plus cramponnée, plus épaisse et un peu plus souple pour privilégier le confort et la marche.
3 niveaux de finition qui diffèrent uniquement par le système de serrage sont disponibles dans chaque gamme : la Lace à 150€, la Speed Lace à 170€ et la Boa à 200€. Nous avons testé les 2 extrêmes : la Mallet Boa et la Mallet E Lace. Les Mallet arrivent prêtes à l’emploi, avec une paire de cales fournie et installée.

Look / Finition

Clairement, les Mallet ont la classe ! La forme est sympa et le coloris noir assez sobre est passe-partout. Elles sont belles et c’est indéniable. La version haut de gamme Boa a des touches de doré et les autres versions Lace et Fastlace sont dispo dans d’autres coloris. La Mallet E a une semelle un peu moins fine mais garde la même ligne que la Mallet.

Crankbrothers Mallet & Mallet E

Concernant la finition, le constat est équivalent : impeccable ! Nous avons été séduit par la qualité premium qui se dégage des 2 modèles. Différents matériaux ont été employés, ce qui donne un aspect travaillé et qualitatif à la chaussure. Ils ont pensé à tout chez Crankbrother et on retrouve beaucoup de petits détails qui font plaisir. La version Lace a un petit pochon sur le haut de la languette pour ranger les lacets. Le talon, quelque soit la version, remonte bien et dispose d’un petit revêtement agrippant la chaussette ce qui promet un maintien exemplaire. Le système BOA sur la version la plus haut de gamme épure le style !

En termes d’usure, la chaussure se pare de petites griffures mais rien de bien spectaculaire pour une pratique engagée.

Crankbrothers Mallet – Sur le terrain

Confort / Maintien

Le confort est très bon à bord des Mallet. En effet, même sur la version typée race, on se sent bien très rapidement à bord malgré une semelle assez rigide. Le temps d’adaptation nécessaire est quasi nul et les mousses intérieures sont moelleuses et agréables au toucher du pied. La version Mallet E est plus polyvalente et passe encore un cap niveau confort grâce notamment à une semelle plus souple. C’est carrément royal !!

Le maintien du pied est parfait grâce à un système de serrage Boa bien efficace et homogène, doublé d’un scratch pour verrouiller le tout. La version Lace est un poil moins efficace mais reste très bonne grâce à la languette arrière épaisse et aux petites applications de gomme au niveau du talon qui viennent créer une adhérence sur l’arrière du pied et parfaire le maintien.

Protection / Aération

La protection est assez classique pour un modèle typé enduro. On retrouve un ensemble assez solide avec un revêtement extérieur plutôt épais, un pad de protection assez large à l’avant et une partie arrière plus rigide pour protéger le talon. Sur ce point on est sur du classique en enduro. On pourrait souhaiter une chaussure qui remonte un peu plus mais on se sent tout de même en sécurité avec un maintien sans faille à bord de la chaussure.

Mallet & Mallet E

L’aération est bonne sur la Mallet. La languette avant est assez ventilée et des petits trous laissent passer l’air sur l’avant. Le flanc extérieur arbore une surface en tissu pour faire respirer l’ensemble. Donc ça ventile et on a pas trop chaud.

Etanchéité

L’étanchéité est plutôt bonne avec un pied qui restera au sec assez longtemps même lors de sorties pluvieuses. Les passages dans les flaques à répétition finiront par laisser l’eau s’infiltrer par la languette avant.

Ergonomie / Rendement

Côté ergonomie, ils ont pensé à tout chez Crankbrother. La version Lace à des lacets rond de bonne qualité qui ne s’effilochent pas et que l’on peut ranger dans un petit pochon situé sur le haut de la languette. Le talon, quelque soit la version, remonte bien et dispose d’un petit revêtement agrippant la chaussette. Le système BOA sur la version la plus haut de gamme est idéal à utiliser. Pratique et rapide, il offre un serrage parfaitement homogène.

Que ce soit la Mallet ou la Mallet E, la chaussure matche parfaitement avec les pédales Crankbrothers. Elles offrent un excellent contact avec la cage des pédales Mallet et Mallet DH et le clipsage/declipsage se fait de manière optimale. On sent que la chaussure a été développé pour fonctionner parfaitement avec les pédales de la marque. Nous avons également testé les chaussures avec des pédales Shimano XT et elles ont aussi bien fonctionnées que d’autres chaussures.

Crankbrothers Mallet E
Crankbrothers Mallet E

Le rendement est excellent sur la Mallet. La chaussure ne plie pas sous la force des jambes et transmet parfaitement la puissance des coups de jaret. La Mallet E et sa semelle un peu plus souple transmet un tout petit peu moins bien les sprints à gros braquet mais reste très bonne sur ce critère.

Crankbrothers Mallet – C’est l’heure du bilan !

Coup de coeur enDHuroBike

Pour une première, Crankbrothers a rendu une copie parfaite! Nous avons eu un gros coup de cœur avec des prestations de haut vol et une attention du petit détail assez poussée. Une référence sur le segment, en particulier pour les adeptes des pédales du même nom… Quant à la question Mallet ou Mallet E ? Les Mallet E se montrent plus polyvalentes et très confortables alors les Mallet seront plus destinées aux riders en quête de vitesse pure!


Top

+ Look et finition
+ Confort extra
+ Maintien optimal
+ Matche parfaitement avec les pédales Mallet !
+ Détails pratique


Flop

– Manque un peu de protection au niveau de la malléole


A lire également : Test des Crankbrothers Stamp

Votre test bientôt en vidéo

Plus d’info sur le site www.crankbrothers.com

Arthur Wettling
Peepooodo pour les intimes ! Profond déconneur dans l’âme, je sais être sérieux quand on commence à parler crampon et suspension. Je vais généralement à l’essentiel dans mes tests car la pratique du vélo est pour moi une chose simple et évidente !