Le Giro Switchblade a déjà plusieurs années au compteur. Nous nous devions de le remettre face aux dernières nouveautés du moment pour vérifier si ses qualités sont toujours d’actualité !

Retour au comparatif de casque VTT Enduro

Le Giro Switchblade

Giro Switchblade

Giro Switchblade
1150g & 800g / 299€95
Site Web Giro Cycling

Le Giro Switchblade est le plus ancien modèle du comparatif. Sorti en 2016, il n’a pas vraiment évolué au fil de ses 4 années d’existence. Ce casque modulable combine un casque jet de type trial à un casque intégral homologué ATSM1952.

Look / Finition

Disponible en 5 coloris, le style du Giro est plutôt singulier. Il confère un look affirmé en mode Jet qui n’est pas du goût de tous. On aime ou on aime pas ! Avec la mentonnière, le style devient beaucoup plus sobre et ressemble fortement au Disciple, le casque DH de la marque. Le style est pour le coup un peu vieillissant par rapport à la concurrence…

Giro Switchblade
Giro Switchblade

Pour la finition, le Switchblade fait cosy ! Tout est bien assemblé et la coque externe est bien épaisse avec des ajouts en matière plus souple qui amènent une touche premium. A l’intérieur, le constat est le même avec des mousses haut de gamme et un bon assemblage. On a juste remarqué un petit défaut de décollement de la mousse sur le serrage occipital. A noter également qu’elles ne se retirent pas, comme celles de la sangle jugulaire qu’il faudra laver à la main.

Giro Switchblade finition
Giro Switchblade finition
Giro Switchblade finition

Le Giro Switchblade – Sur le terrain

Confort

Comme la finition, le confort est plutôt cosy dans le Switchblade. Les mousses sont épaisses, moelleuses et ont un feutrage agréable au toucher. le serrage occipital est doublé, tout comme la sangle jugulaire. Tout est fait pour bichonner le pilote ! Par contre ce casque est le plus lourd du comparatif ! En mode Jet il pèse plus de 800g et en intégral il dépasse allègrement le kilo. Ce poids se fait sentir sur les longues sorties.

Giro Switchblade mousse intérieur

La ventilation, n’est clairement pas le point fort du Giro. L’accumulation de chaleur est importante et l’aération est assez pauvre surtout sur le dessus du casque. Du coup en mode Jet type Trial comme en intégral, il reste le plus chaud du groupe.

Protection

Pour ce comparatif, nous n’avons sélectionné que des casques normé ATSM1952, la seule norme qui valide la solidité des mentonnière (en plus d’être un peu plus poussé sur le reste).
La protection est un des points fort de ce Giro ! Le casque à le système Mips, il est épais et inspire confiance ! La mentonnière est aussi épaisse que la coque et le Switchblade est aussi couvrant qu’un casque de descente. Le tout se verrouille fermement sur votre tête grâce un système Double D…

Giro Switchblade
Giro Switchblade serrage double D

Aspects pratiques

Le système de fixation de la mentonnière est le plus facile à manipuler. Le passage du mode intégral au mode jet se fait en un clin d’œil. avec un peu de dextérité, on arrive même à le faire à une main en roulant. la mentonnière est également la plus compacte et la plus facile à transporter.

Giro Switchblade mentonnière
mentonnière comparatif casque enduro

Le Giro dispose d’un visière réglable qui permet de placer son masque en dessous. Il est fourni avec une visière fixe qui dispose d’une fixation Gopro de type Ninja Mount. Comme les autres casques du groupe, il arrive dans sa housse de transport.
Dans les points négatifs, nous avons relevé un serrage occipital ferme qui peut être viril à manipuler et certains masques comme le Smith Squad XL par exemple, qui passent difficilement et appuient un peu trop sur le nez.

Le Giro Switchblade – C’est l’heure du bilan !

Tableau notation Giro Switchblade

Synthèse

Le système de mentonnière amovible du Giro Switchblade reste le plus pratique du marché. Mais si il offre un bon confort et un sentiment de sécurité, ce Giro mériterait une meilleur ventilation et une petite cure d’amaigrissement pour revenir au sommet car la concurrence a bien évolué !!


Top

+ Système de mentonnière amovible pratique
+ Confort
+ Sentiment de sécurité
+ Finition générale


Flop

– Lourd et chaud
– Look vieillissant
– Serrage occipital viril
– compatiblité avec certains masques


Retour au comparatif de casque VTT Enduro

Plus d’info sur le site Giro Cycling

Hugo Rodriguez
Je suis le doyen et aussi fondateur de la Team. J'ai le Bike dans la peau et j'adore tester et expérimenter tout ce qui me passe entre les mains. Je suis pas le plus technique ni physique des pilotes de la Team mais vous pourrez compter sur mon pointillisme exacerbé.