Chez Commencal, le Meta c’est une institution ! Je me rappelle encore de mon Meta 55 et du Meta V3 qui faisait déjà sensation en 2012. Avec ce modèle iconique, la marque a su en quelques années devenir un incontournable du monde VTT en produisant des machines toujours plus performantes, que l’on voit briller aux mains de champions du monde. Après d’innombrables versions et mises à jour du V4 puis V4.2, Commencal a opéré à un Changement radical pour le Meta V5. Il marque une nouvelle ère dans l’histoire de la marque. Nous avons pu mettre le grappin sur la version la plus radicale pour un test approfondi de la bête. Voyons ce que le Commencal Meta SX V5 a dans les tripes !

COMMENCAL META SX V5

VTT Super-enduro
débattement de 165/170mm
Poids 17,5 Kg | Prix du montage présenté
6200€
Testé par Jason, Arthur et Nathan

Au catalogue depuis plus de 15 ans, il évolue au fil du temps pour rester à la pointe niveau géométrie ! Sorti en juin 2023, le Meta V5 marque un changement radicale. Tout d’abord, exit le modèle TR qui laisse place au T.E.M.P.O. Cela permet de mieux segmenter la gamme. Le Meta V5 se décline donc dorénavant en 2 versions : le classique et le SX. Le SX offre une version plus radicale avec plus de débattement et une géométrie plus engagée. Le changement le plus notable se trouve dans la cinématique des Meta avec l’apparition d’une toute nouvelle cinématique à point de pivot virtuel. Fini le classique 4bar linkage, le Meta V5 fonctionne désormais avec 2 biellettes et un triangle arrière fait d’une seule pièce. On retrouve ce type de fonctionnement chez de nombreuses marques prestigieuses tel que Santa Cruz, Pivot Cycles, Ibis ou Mondraker.

Commencal Meta SX V5

Il s’agit donc d’un Super-enduro en 165mm de débattement arrière équipé d’une fourche en 170 mm. Contrairement au Meta V5 classique, le Meta SX est proposé en format Mullet avec une roue avant en 29 pouces et une arrière en 27,5. La gamme commence à 4000€ avec le modèle Ride en Zeb base/groupe NX et culmine à 6900€ avec le modèle T-Type en transmission Sram GX AXS et suspensions Fox Factory.

Commencal Meta SX V5

Fidèle à sa réputation, la marque andorrane ne propose que de l’aluminium dans sa gamme. Il y eut dans le passé des essais en carbone avec les Meta 55 carbone et Meta 6 en bases arrières carbone mais l’expérience carbone se sera arrêtée là. L’image de marque fun et jeune d’aujourd’hui colle bien avec ces bikes 100% alu qui s’assument et performent. Notre modèle d’essai est une série limitée du cadre en version Signature coloris « Glittery black ». Son tarif : 6200€.

Les chiffres

Géométrie Commencal Meta SX V5

Nous avons reçu le vélo en taille M. Il dispose d’un reach de 460mm et d’un empattement de 1253 mm ce qui n’en fait pas spécialement un petit vélo sur le papier. L’angle de chasse est moins ouvert comparé aux versions V4.2 qui affichait 63.6° contre 64° pour cette version V5 SX. L’angle du tube de selle de 77,5° doit permettre une position centrale. Ce n’est pas une surprise, sur le papier, les chiffres en font un vélo résolument moderne sur le segment. Enfin, les bases de 442mm pourraient paraître assez longues pour un modèle Mullet ! Nous verrons ce que ça offre plus bas.

L’équipement

Commencal Meta SX V5

  • Fourche Fox 38 Factory Grip 2 170mm
  • Amortisseur Fox Float X2 Factory
  • Dérailleur Shimano Deore 12v
  • Shifter Shimano Deore XT
  • Cassette Shimano Deore XT 10-51
  • Pédalier Shimano Deore XT
  • Roues Jantes EX511 & Moyeux DT350
  • Pneus Schwalbe Magic Mary& Tacky Chan
  • Freins Shimano Deore XT M8120
  • Disques Shimano Icetech 203mm
  • Tige de selle Fox Transfer Factory 175mm
  • Selle Fizik
  • Cintre Burgtec
  • Potence Burgtec

Le Meta SX V5 dans cette version haut de gamme ne fait aucune fausse note. On a tout ce qui se fait de plus haut de gamme niveau suspensions et tige de selle. Des bonnes roues bien solides, une transmission prête à en découdre et un cadre en carbone… Ah non, ça n’existe pas chez Commencal. Nous verrons si ce point pêche ou non par la suite ! Petite interrogation sur notre modèle d’essai, la présence d’un dérailleur Shimano Deore qui tranche clairement avec le reste. Heureusement que la marque a pensé au petit shifter XT qui permet de double-shifter ! Reste les gros gommards bien lourds et particulèrement affûtés que sont les Schwalbe en carcasse Super Gravity et les freins Shimano XT qui ne sont pas les plus puissants du marché mais ne font généralement jamais défaut. Si le montage est reluisant et bien pensé, il se paye tout de même une belle somme. En effet, en gardant en tête que la marque ne vend qu’en ligne ses vélos, il est possible de trouver chez la concurrence des vélos équipés tout aussi bien mais proposant un cadre en carbone. Reste l’image forte que la marque Commencal a su bâtir au fil des ans.

Look et Finition

Look

Le nouveau Commencal Meta V5 aura beaucoup séduit sur les sentiers et parmi l’équipe. Nous avons ce petit effet whaou avec cette peinture pailletée très soignée et ses angles bien extrêmes. La cinématique rend le vélo agressif et la largeur autour de l’amortisseur indique qu’il n’est pas là pour rigoler mais plutôt pour tartiner. Un beau millésime donc, que nous avons beaucoup apprécié sur cet aspect.

Commencal Meta SX V5 Signature

Le marquage doré de la marque et tous les détails bien pensés rendent le look encore plus sauvage. Tout est en accord avec le célèbre coloris doré de chez Fox et son traitement de surface des suspensions qui portent le doux nom de Kashima. Même les stickers de roue sont assortis, la classe !!

Détails Commencal Meta SX V5 Signature

La magnifique couleur noire pailleté participe également au whaou qui se produit lorsque l’on croise cette machine de guerre. N’ayons pas peur de le dire, il est tout simplement sublime !!

Finition

La finition a fait un sacré bon en avant et est d’une grande qualité sur ce Commencal. On sent le savoir-faire d’une marque au top du marché depuis 2 décennies. Tout d’abord, la peinture a fait un vrai progrès en comparaison des Commencal Meta de l’époque. Elle est d’une belle qualité visuelle et d’une solidité très correcte pour ce vélo que nous avons roulé sans aucune protection. Les dispositifs de passage interne des gaines et durites sont à l’image de la marque, simples et efficaces. Ils maintiennent parfaitement et sont faciles à changer.

Détails Commencal Meta SX V5 Signature
Détails Commencal Meta SX V5 Signature

Le cadre dispose d’une protection de downtube respectable pour le programme. Il en va de même pour celle de base côté chaîne qui se montre généreuse et maintient les bruits de claquement que pourrait faire la chaîne. Il y a même un retour sur le hauban arrière droit. Les roulements sont annoncés surdimensionnés pour durer un maximum. Chose que nous ne pourrons vérifier avec ce test d’une durée de 2 mois. Les axes de suspension disposent d’expanseur pour éviter le desserrage. Aucun coup de clé n’aura été nécessaire lors de notre essai. C’est du costaud ! Enfin, il est intéressant de signaler que tout est guidé à l’intérieur du cadre. C’est appréciable pour la maintenance et assez rare sur un cadre en aluminium. Avec son Meta V5, Commencal semble la jouer premium et même en étant tatillons, nous n’avons pas réussi à trouver la moindre critique.

COMMENCAL Meta SX V5 – Place à l’action

En piste ! Nous avons pu rouler ce Commencal avec Jason sur différents spots que nous apprécions pour le tester sur nos pistes de prédilection. Nathan aura eu lui aussi l’occasion de rouler pour s’envoyer en l’air et valider nos ressentis sur le Commencal Meta SX V5.

Position

Au guidon du Commencal Meta SX V5 Signature

Au premiers abords, la position est disons le un peu « bâtarde ». On ne retrouve pas sur le terrain, ce qu’on aurait pu présager de la fiche de géométrie. Le vélo ne taille pas si grand et il est vrai que Jason comme moi avec nos 1m79/80 étions à la limite de la taille M. Néanmoins, le vélo s’est montré parfaitement roulable et la sortie de selle ne m’aura personnellement pas gêné, ce qui est rare sur un taille M. Les angles sont bien modernes, on ressent l’ouverture de la direction dès les premiers tours de roue. La position est très centrale avec ce tube de selle très droit. Globalement, on se sent rapidement à l’aise au guidon du Meta SX.

Ergonomie

On aurait pu espérer voir une de box interne faire son apparition. Mais non ! On dispose tout de même d’un ancrage de porte bidon et d’un point de fixation supplémentaire pour un porte accessoire. En revanche l’espace pour le porte-bidon est très restreint à cause de l’amortisseur Fox Float X2 qui grignote pas mal de place. Il vous faudra bien étudier lequel choisir sous peine de n’embarque que 450mL. Nous avons réussi à passer un bidon Fidlock en 590 mL mais en retournant la fixation.

Le blocage de l’amortisseur est accessible mais ne sert franchement pas à grand chose sur ce vélo qui ne pompe pas. (Oups, j’ai un peu spoilé la suite…)

Détails Commencal Meta SX V5 Signature

Le Flipchip qui permet d’ouvrir un peu le bike ou non est accessible lui aussi et le changement se fait facilement. En revanche, n’espérez pas mettre une roue de 29 derrière, le triangle arrière ne le permet pas.

Détails Commencal Meta SX V5 Signature

Le Commencal Meta SX V5 dans le D+

Nous avons pesé le Commencal Meta SX V5… 17kg sur la balance. Nous étions un peu inquiets sur ses aptitudes de grimpeurs. Qu’en est-il vraiment ? Nous allons le savoir de suite.

Au guidon du  Commencal Meta SX V5 Signature

Et bien si j’avais franchement peur à l’assaut du dénivelé à bord de ce petit char d’assaut, j’ai été plutôt surpris. Le vélo transmet plutôt bien l’énergie et la cinématique VCS (Virtual Contact System) qui promet un pompage inexistant respecte ses engagements. Ne vous attendez quand même pas à une flèche avec son poids élevé et ses gros pneus de bûcheron, mais le rendement est très correct pour ce type de vélo. On est loin des références du segment comme le Scor 4060LT, mais rappelons que nous avons affaire à un cadre en aluminium qui concède au bas mot 1kg sur ses homologues en carbone. On grimpe donc au train, et on arrive en haut tranquillement.

Au guidon du  Commencal Meta SX V5 Signature

La motricité est correcte même si l’on vient trouver les limites dans les montées vraiment raides. Le vélo ne cabre pas mais la petite roue arrière et le Tacky Chan capitulent quand c’est trop humide et qu’on en demande trop. Au final, un vélo tout de même fatiguant mais moins que ce qu’on aurait pensé avec tous nos aprioris sur le poids. Il est aussi intéressant de rappeler que les pneumatiques que nous avons roulé flirtent avec les 1kg4 sur la balance avec des gommes bien tendres. Ils ne sont donc pas vraiment affûtés dans cet exercice.

Le Meta V5 SX dans le D

Arrivé en haut un peu émoussé, il temps de prendre une petite pause. boire un peu, manger une barre énergétique, car on ne va pas se balader pour redescendre. C’est plutôt en mode couteau entre les dents que l’on aborde la partie D- de cet essai !!

Confort

Au guidon du Commencal Meta SX V5 Signature

Dès les premières spéciales, on sent que le Meta n’est pas la pour cueillir du cèpe ! Le débattement est bien présent et on sent le gabarit imposant du vélo. Niveau confort, ce n’est pas un gros canapé tout mou, on sent que le cadre est bien rigide. Vu la largeur de la partie biellettes / amortisseur et le poids du bestio, ça semble assez logique. La roue arrière en 27’5 semble diminuer un peu le confort mais apporte un certain dynamisme. La suspension est progressive à souhait et on travaille assez efficacement avec le combo amortisseur et fourche. On a un feeling très pur au guidon du Meta. Aucune bavure ni aucun élément perturbateur sur la course des suspensions. Tout est fluide et perceptible, un vrai régal !!

Freinage

Concernant le freinage, la roue arrière déchiquette la piste avec le Tacky Chan au taquet et la puissance des XT 4 pistons hautement suffisante sur un musculaire. On sent qu’on aurait encore plus de grip en 29 mais la suspension travaille bien et permet d’envoyer du gros freinage de trappeur en toute circonstance. Le train avant est imperturbable et il faudra bien se cramponner au guidon pour être à la hauteur d’un tel vélo.

Grip

Tout d’abord, le cinématique VCS fonctionne à merveille et on pose le vélo dans les virages comme jamais. La roue arrière en 27,5 vient aider à bien choper l’ornière et se caler dans l’appui ! Les pneumatiques en carcasse renforcée et en gomme ultra soft et soft derrière assurent également, y compris dans la boue.

Au guidon du  Commencal Meta SX V5 Signature

Le Magic Mary a d’ailleurs été promu dans notre comparo XXL de pneumatique comme le « best to race » et si on avait oublié pourquoi, il suffit de faire un tour sur ce Commencal pour se clarifier les idées. Reste cette roupette en 27,5 qui fait perdre un peu d’efficacité pure au profit d’un côté joueur et facile.

Maniabilité / Dynamisme

Et oui, cette roue de 27,5 confère au Meta V5 une grande maniabilité et le rend très facile à la mise sur l’angle. On enchaîne les virages à fond sans broncher. Et ce, malgré le gabarit de la bête salement affûtée. Le train avant du Meta SX est vif et précis. On se calle dans la trajectoire désirée au milimètre.

Au guidon du Commencal Meta SX V5 Signature

Le dynamisme est un aspect en 2 teintes sur ce Meta. D’un côté, on a un vélo qui a du pop et a une sacré propension à prendre de la vitesse quand on pousse fort en virage. C’est très agréable quand on veut envoyer fort à son guidon ! Les roues de bonnes factures viennent aider sur ce point en gardant bien le cap sans se déformer sous les appuis. Puis on ressent également qu’il a besoin de pente pour s’exprimer. Il a du pop mais on est sur un gros bike qui a besoin de vitesse, de dénivelé négatif et de l’engagement de son pilote pour bien s’exprimer. Mettre un peu d’impact physique est nécessaire pour bien le mener.

Stabilité / Franchissement

Au guidon du Commencal Meta SX V5 Signature

Ce n’est pas une réelle surprise, le Meta SX est stable à haute vitesse. On sent là aussi qu’un Meta en full 29 sera vraiment un rail. Néanmoins, même en mullet il conserve le cap et permet de rider vite et fort. Le franchissement est une étape facile pour ce super-enduro. Avec la grosse Fox 38 et une qualité de suspension au top, on aborde le franchissement sans arrière pensée, parfois même avec un peu trop d’aplomb. Garder un peu de plomb dans la cervelle peut éviter de s’emballer et de croire que tout est possible à son guidon ! Ce Meta SX peut vous donner la sensation d’en avoir des plus grosses…

Fun / Accessibilité

Au guidon du  Commencal Meta SX V5 Signature

Il faudra un peu de bagage technique et d’engagement pour mener ce Commencal Meta SX V5 comme il se doit et profiter de sa qualité de conception. Dans cette version haut de gamme, plutôt rigide et disposant d’un vaste panaché de réglages, le Meta SX V5 est un vélo virile plutôt destiné aux pilotes qui roulent fort qu’aux randonneurs qui cruisent. Jason et moi aurons pris énormément de plaisir à son guidon, ce qui augure d’un capital amusant assez élevé.

Commencal Meta V5 SX – C’est l’heure du bilan !

Notes du Commencal Meta SX V5 Signature

Je n’avais aucun préjugé ni n’attendais rien de spécial du Commencal Meta SX V5. En retour, j’ai été très surpris par la qualité de fabrication et le fonctionnement vraiment extra de ce gros enduro. Je considère que le Meta V5 SX est un des ténors du segment, tant au niveau de sa qualité de suspension, sa rigidité, que son dynamisme. Perfectible tout de même niveau rendement, c’est un vélo qui nécessite de rouler vite et fort mais qui procure des sensations de ride extra qui ne laissent pas indifférentes. Il nous aura permis d’attester que l’aluminium est un matériau toujours à la pointe et peut largement rivaliser avec le carbone…


Top

+ Look
+ Finition
+ Qualité de suspension
+ Pas de pompage
+ Prise de vitesse
+ Caractère


Flop

– Energivore en montée
– Poids généreux

Arthur Wettling
Peepooodo pour les intimes ! Profond déconneur dans l’âme, je sais être sérieux quand on commence à parler crampon et suspension. Je vais généralement à l’essentiel dans mes tests car la pratique du vélo est pour moi une chose simple et évidente !